Dans les grandes lignes #beauxyeux

Voila. Après avoir reporté sur du carton [Avec une préférence avec du carton déjà utilisé!], je découpe les pièces qui feront la base du masque.
D’habitude, je ne procède pas de la sorte, préférant toujours de partir d’une forme cylindrique ou fort arrondie, mais comme l’intention est différente; pour rappel, le masque doit montrer les yeux; je procède de cette manière.
Ensuite, j’assemble les différentes plans pour pouvoir les encoller avec de l’eau, de la poudre d’os et du journal.

Précédent[s] article[s] lié[s]: Une différence…Comment préserver l’intensité du regard!